sap2011-015-001-cla

Référence : sap2011-015-001-cla

2700 parties civiles sont présentes pour le procès en appel de la catastrophe AZF.

sap2011-015-002-cla

Référence : sap2011-015-002-cla

2700 parties civiles sont présentes pour le procès en appel de la catastrophe AZF.

sap2011-015-004-cla

Référence : sap2011-015-004-cla

2700 parties civiles sont présentes pour le procès en appel de la catastrophe AZF.

sap2011-015-005-cla

Référence : sap2011-015-005-cla

Gérard Ratier, président de l’Association des Familles Endeuillées, est l’une des 4 parties civiles que suit l’agence SapienSapienS depuis le premier procès. Il a perdu son fils dans l’explosion de l’usine, et se bat depuis pour la condamnation des responsables.

sap2011-015-006-cla

Référence : sap2011-015-006-cla

Gérard Ratier, président de l’association des Familles Endeuillées, est l’une des 4 parties civiles que suit l’agence SapienSapienS depuis le premier procès. Il a perdu son fils dans l’explosion de l’usine, et se bat depuis pour la condamnation des responsables.

sap2011-015-007-cla

Référence : sap2011-015-007-cla

Gérard Ratier, président de l’association des Familles Endeuillées, est l’une des 4 parties civiles que suit l’agence SapienSapienS depuis le premier procès. Il a perdu son fils dans l’explosion de l’usine, et se bat depuis pour la condamnation des responsables.

sap2011-015-008-cla

Référence : sap2011-015-008-cla

Gérard Ratier, président de l’association des Familles Endeuillées, est l’une des 4 parties civiles que suit l’agence SapienSapienS depuis le premier procès. Il a perdu son fils dans l’explosion de l’usine, et se bat depuis pour la condamnation des responsables.

sap2011-015-009-cla

Référence : sap2011-015-009-cla

Michel Gaubert, ancien employé d’AZF, appartient à l’association Mémoire et Solidarité qui regroupe la plupart des anciens salariés de l’usine. Ils dénoncent la thèse de l’accident et défendent leur ancien patron. Michel Gaubert est l’une des parties civiles que suit l’agence.

sap2011-015-010-cla

Référence : sap2011-015-010-cla

Gérard Ratier, président de l’association des Familles Endeuillées, est l’une des 4 parties civiles que suit l’agence SapienSapienS depuis le premier procès. Il a perdu son fils dans l’explosion de l’usine, et se bat depuis pour la condamnation des responsables.

sap2011-015-011-cla

Référence : sap2011-015-011-cla

Bianca de Larminat (à gauche) et les membres de l’association militante Plus Jamais Ca qui demande la condamnation de Total. Bianca est l’une des parties civiles que suit l’agence.

sap2011-015-012-cla

Référence : sap2011-015-012-cla

Georges Abellan, ancien salarié, est l’un des rares ex-AZF à demander la condamnation de son ancien employeur. Il est témoin dans le procès en appel. L’agence le suit depuis le premier procès.

sap2011-015-013-cla

Référence : sap2011-015-013-cla

Georges Abellan, ancien salarié, est l’un des rares ex-AZF à demander la condamnation de son ancien employeur. Il est témoin dans le procès en appel. L’agence le suit depuis le premier procès.

sap2011-015-014-cla

Référence : sap2011-015-014-cla

Jacques Mignard, ancien employé d’AZF, est le président de l’association Mémoire et Solidarité qui regroupe la plupart des anciens salariés de l’usine. Ils dénoncent la thèse de l’accident et défendent leur ancien patron.

sap2011-015-015-cla

Référence : sap2011-015-015-cla

Stella Bisseuil, avocate toulousaine, défend l’Association des Familles Endeuillées.

sap2011-015-016-cla

Référence : sap2011-015-016-cla

Stella Bisseuil, avocate toulousaine, défend l’Association des Familles Endeuillées.

sap2011-015-017-cla

Référence : sap2011-015-017-cla

sap2011-015-018-cla

Référence : sap2011-015-018-cla

Serge Biechlin, ancien directeur de l’usine AZF, sur le banc des accusés. Il avait été relaxé en première instance.

sap2011-015-019-cla

Référence : sap2011-015-019-cla

2700 parties civiles sont présentes pour le procès en appel de la catastrophe AZF. Une salle municipale fait office de tribunal.

sap2011-015-020-cla

Référence : sap2011-015-020-cla

La cour, présidée par le juge Bernard Brunet.

sap2011-015-021-cla

Référence : sap2011-015-021-cla

La cour, présidée par le juge Bernard Brunet.

sap2011-015-022-cla

Référence : sap2011-015-022-cla

L'un des avocats des parties civiles présente le livre écrit par Gérard Ratier, président de l'Association des Familles Endeuillées.

sap2011-015-023-cla

Référence : sap2011-015-023-cla

Le livre, écrit par Gérard Ratier, président de l'Association des Familles Endeuillées, à charge contre le pétrolier Total.

Voir les 22 photos Afficher les 6 premières photos

2700 parties civiles et une trentaine d’experts à nouveau réunis pour 4 mois d’audience : dix ans après l’explosion de l’usine AZF à Toulouse et deux ans après le jugement en première instance, qui avait conclu à la relaxe générale, le procès en appel de la catastrophe AZF s’ouvre ce 3 novembre 2011.

Comme en première instance, l’agence SapienSapienS suit le procès, et tout particulièrement quatre parties civiles et témoins, anciens salariés ou habitants, soutiens ou détracteurs de Total, pour une couverture multimédia, photo, texte et photo.

Voir nos archives photo et vidéo

Photos : Claire Burgain/SapienSapienS

Mots-clefs : , , , , , , , ,